Déontologie

Les prestations de conservation – restauration proposées par le centre du Beit Gazo s’appuient scrupuleusement sur le code déontologique de la profession, institué en 2002 par la Confédération européenne des organisations de conservation-restauration ECCO[1] et consultable en anglais ici. Ses principes sont les suivants :

  • Le respect de la signification esthétique, historique, de l’intégrité physique et également des exigences usuels de chaque objet patrimonial.
  • Les matériaux, produits et procédés utilisés ne nuisent aucunement aux biens culturels, à l’environnement ou aux personnes. Ils sont au niveau des connaissances actuelles. Les matériaux utilisés sont stables physiquement et chimiquement, sans innocuité pour les matériaux constitutifs de l’œuvre et aussi réversibles que possible.
  • L’ensemble du travail est scrupuleusement documenté (écrits et documentation photographique). Il s’organise en étroite collaboration avec le propriétaire de l’œuvre selon le schéma suivant : examen préalable (étude, constat d’état, diagnostic, propositions de traitements), devis, interventions de conservation-restauration, rapport de traitement de restauration détaillé, conseils pour la conservation.
  • Il est du devoir du conservateur – restaurateur d’être pleinement conscient de son rôle d’assurer la préservation et la pérennité des biens culturels afin de les transmettre aux générations futures.

________________________________________
[1] ECCO, 2002, Professional guidelines: The profession, Code of Ethics, Basic requirements for Education in Conservation-Restauration.