– Bibliothèque nationale de France au Liban – Formation de conservation-restauration des manuscrits et ouvrages imprimés au Centre Beit Gazo –

 

    Le Centre de conservation du Patrimoine des Eglises d’Orient Beit Gazo a eu le grand plaisir d’organiser sa première formation en partenariat avec la  prestigieuse Bibliothèque nationale de France. Le stage a eu lieu dans nos locaux et atelier de Daraoun Harissa, du 23 avril au 3 Mai 2019. La Centre a eu l’honneur de recevoir 20 stagiaires, principalement libanais, mais aussi irakiens et syriens, tous rites chrétiens confondus. Merci aux institutions représentées lors du stage, et qui nous ont fait confiance :

– Bibliothèque nationale du Liban
– Atelier de restauration de l’USEK Kaslik
– Bibliothèque Orientale de l’Université Saint Joseph
– Master restauration et Arts Sacrés de l’USEK Kaslik
– Atelier de reliure Kohar Bookbindery
– Robert Mohawad private museum
– Atelier de restauration de l’Université de Balamand
– Collection patriarcale du monastère de Charfet
– Université Libanaise
– Patriarcat syriaque orthodoxe
– Eglise Chaldéenne d’Irak

La formation a été menée par cinq formateurs français, dont quatre venus spécialement de la Bibliothèque nationale de France :

– Mme Isabelle Bonnard, experte en restauration de la Bibliothèque nationale de France,
– Mr Bernard Gallois, chef de travaux d’art, chef d’atelier de traitement des documents reliés, site de Sablé-sur-Sarthe,
– Mr Michel Hivert, technicien d’art relieur restaurateur, site de Sablé-sur-Sarthe,
– Mme Christine Chastel, technicienne d’art relieur restauratrice, responsable du secteur restauration des documents graphiques, site de Sablé sur Sarthe,
– Mme Caroline Gelot, conservateur-restauratrice d’arts graphiques et livres, directrice technique du Centre de conservation Beit Gazo

Chaque journée de cette formation a été ponctuée par des points théoriques abordant des problématiques et techniques de restauration diverses. Nos formateurs, à la pointe de leur discipline et parfaitement au fait des dernières évolutions, ont pu répondre aux nombreuses questions de nos stagiaires. C’est en petit groupe que chacun a pu passer à la pratique en atelier sur les ouvrages apportés, dans un esprit convivial d’échange d’expériences et de techniques. Nos formateurs ont su s’adapter avec brio aux différents niveaux et langues.